prisme

prisme

Polyèdre limité par deux polygones parallèles et isométriques, appelés les bases du prisme, et joints par des parallélogrammes formant la surface latérale du prisme.

La figure ci-dessous illustre les différents éléments d’un prisme :

Prisme

  • En coupant les génératrices d’une surface prismatique, les deux plans parallèles déterminent deux polygones isométriques appelés les bases du prisme.
  • Chacune des deux lignes polygonales déterminées par la rencontre de la surface prismatique et des deux plans parallèles est appelée la directrice du prisme.
  • La hauteur d’un prisme est la distance entre les deux bases d’un prisme.
  • La longueur d’un prisme droit à base rectangulaire est la plus grande dimension de sa base.
  • Un prisme est droit lorsque les génératrices de ce prisme sont perpendiculaires à ses bases; dans le cas contraire, il est oblique.

Propriétés

Un prisme est caractérisé par ses bases :

  • si les bases d’un prisme sont des carrés, on a un prisme à base carrée;
  • si les bases d’un prisme sont des triangles, on a un prisme à base triangulaire;
  • si les bases d’un prisme sont des pentagones, on a un prisme à base pentagonale;
  • si les bases d’un prisme sont des hexagones, on a un prisme à base hexagonale.

Si les bases d’un prisme droit sont des polygones réguliers, alors le prisme est dit régulier.

Dans la vie courante, il existe de nombreux objets ayant la forme d’un prisme : boite de céréales, boite de mouchoir de papier, boite d’emballage, classeur, morceau de fromage, édifice, etc.

Exemples

  • Ces figures illustrent des prismes :
                     
  • Ces figures illustrent des polyèdres qui ne sont pas des prismes :