dallage

dallage

Recouvrement du plan à l’aide de figures (comme des polygones) agencés de telle sorte qu’il n’y ait aucun espace libre entre les figures, ni superposition de figures.

Recouvrement d’une surface plane ou d’une région à l’aide de figures géométriques placées de façon à ne laisser aucun espace et n’avoir aucune superposition entre elles.

Le recouvrement d’un espace tridimensionnel porte le nom de pavage.

Propriété

À titre de polygones réguliers, seuls les triangles équilatéraux, les carrés, les hexagones, les octogones et les décagones permettent de daller le plan et ce de 15 façons différentes.

Exemples

Voici un dallage périodique à l’aide de carrés et de rectangles :

 Voici un dallage obtenu par des rotations et des réflexions d’un même motif :
Dallage constitué uniquement d’hexagones réguliers :
dallade_hexagones