borne

borne

Terme utilisé pour désigner un plus petit ou un plus grand objet d’un ensemble de nombres ou d’une figure géométrique.

Une borne peut appartenir ou ne pas appartenir à l’ensemble concerné.

  • Les bornes d’un intervalle sont les limites de cet intervalle.
  • La borne d’une figure est la frontière de cette figure.

Exemples

  • Les nombres -7 et 5 sont les bornes de l’intervalle ]-7, 5].  Le nombre -7 n’appartient pas à cet intervalle car l’intervalle est ouvert, mais le nombre 5 appartient à l’intervalle car l’intervalle est fermé. La borne supérieure est 5 et c’est la valeur maximale de l’intervalle. La borne inférieure est -7, mais on ne peut déterminer la valeur minimale de l’intervalle; cette valeur vient juste après -7.
  • Le cercle est une borne d’un disque fermé et le cercle appartient au disque.  Le cercle est aussi la borne d’un disque ouvert, mais dans ce cas le cercle n’appartient pas au disque.

Voir aussi :